Valorisation touristique du Territoire

Le tourisme est une composante importante de l'économie de la Lucanie : de la collecte des données émerge la remarquable croissance du tourisme de la Lucanie au cours des dernières années, et son évolution quantitative .Le cadre territorial montre une bien définie physionomie de l'attractivité de la Lucanie, caractérisée par des zones géographiques à niveau territorial bien définies, dont émerge sur le plan quantitatif celle de la côte ionienne. Matera présente des valeurs autant importantes mais surtout concentrées dans la ville elle-même dont la partie la plus ancienne est reconnue et protégée par l’UNESCO comme patrimoine de l’humanité; autrement le Pollino, bien que avec valeurs absolues moins considérables, montre un caractère plus élevé de la zone, avec l’implication de plusieurs municipalités dans la fonction touristique .La Basilicate est la première région du pays pour le pourcentage de présences italiennes (le 92 pour cent du total) avec une incidence élevée de présences de proximité (67 pour cent de méridionaux). Les données proviennent d'une enquête menée par SRM (Studi e ricerche per il Mezzogiorno -Etudes et recherches pour le Sud) à partir de laquelle on montre également qu'en 2011, il ya eu une amélioration de la tendance de croissance des arrivées (+ 3,6% par rapport au 2010).

Lire la suite : Valorisation touristique du Territoire

La Règion

La seule région d'Italie a double nom - mais Basilicate est la reconnaissance officielle - est une terre où l'histoire de la nature et l'homme ont laissé des traces importantes de l'époque où la terre a émergé de la mer. Anciennement connu sous Lucania, de la "lucus" latin pour sa terre boisée, ou parce que peuplé par les Liky, de gens antiques provenant d’Anatolie, ou encore parce que terre atteint par un peuple guerrier qui a suivi la lumière du soleil, qui anciennement s’appellait "luc", a été appelé Basilicate pour la première fois dans un document de 1175, et probablement tire son nom du "Basiliskos", administrateur byzantin.

Lire la suite : La Règion